jeudi 31 octobre 2019

4149

Le canard qui glissait à la surface du bassin s’arrêta soudain et inclina la tête sur son reflet. Je pensai qu’il était las, non seulement d’être ce canard, mais d’être aussi tous les canards qui depuis toujours glissent sur les bassins des jardins publics. D’un coup, comme pour me donner raison, il plongea et disparut sous l’eau.


Voilà, il n’existait plus, il avait courageusement mis un terme à cette malédiction de la répétition. C’en était fini de l’éternel et immuable palmipède. Et je regardai à mon tour mon reflet sur l’onde, méditant la leçon du canard.


Je commençai à bourrer de cailloux les poches de ma veste quand il ressortit, plus loin, une grosse larve brune dans le bec. Puis il l’avala et souffla triomphalement dans sa trompette.

mercredi 30 octobre 2019

4148

Un maître. En quelques coups de pinceau, il peint une forêt touffue dans laquelle pourtant l’œil ne s’égare pas. Puis, son œuvre achevée, il rejoint le local de la Fédération française de randonnée pédestre pour y déposer son matériel de balisage.


Une veine encore que le feu n’ait pas jailli lorsque notre ancêtre préhistorique faisait des ricochets, du choc entre la pierre et l’eau.


Je n’avais jamais marché sur une musaraigne. Maintenant que c’est fait, allez savoir pourquoi, j’ai le regret du temps où ce n’était encore qu’une vague espérance.

mardi 29 octobre 2019

4147

Nos grands-mères savaient cela : si tu places une pomme à côté d’une pomme de terre, l’acidité que dégage la première empêchera la seconde de germer.


Si tu ajoutes une mangue, ta pomme de terre restera ferme. Quelques fraises encore et elle ne deviendra pas farineuse. Puis une banane et trois prunes éviteront qu’elle noircisse.


Car tel était le génie pratique de nos grands-mères, hélas bien oublié aujourd’hui : il n’est que de laisser pourrir une pomme, une mangue, une banane, trois prunes et quelques fraises auprès d’elle pour manger une bonne patate.



[Trois annonces. 1) Vient de paraître Prosper à l’œuvre, aux éditions Noir sur Blanc. 2) Sixième étape du ‘marathon autofictif’ de Christophe Brault, le 5 novembre, à la Maison de la poésie (réservation recommandée). 3) Le douzième volume de ce journal paraîtra en janvier aux éditions l’Arbre vengeur sous le titre L’Autofictif incendie Notre-Dame (un aveu). Une dédicace en avant-première est possible en se conformant vertueusement au protocole habituel…]

lundi 28 octobre 2019

4146

Traversant, en Ardèche, le petit village de Prends-Toi-Garde, je ne rencontrai âme qui vive et j’en conclus que les habitants restaient tous enfermés chez eux, cherchant devant leur miroir la position qui éclairerait enfin le sens de cette devise sibylline.


SUZIE (qui attrape à pleines mains rondelles de saucisson et cubes de fromage offerts en dégustation sur les étals du marché des Vans mais grimace de manière hideuse en les dévorant) – J’adore ça mais comme j’achète rien, je fais semblant de trouver que c’est pas bon…


Visite du fac-similé de la grotte Chauvet. L’énigme que représentent à nos yeux les peintures rupestres n’aurait d’équivalent pour l’artiste préhistorique que notre réplique en béton de sa grotte.

dimanche 27 octobre 2019

4145

Quand la partie est perdue et que tu as renoncé à lutter pour la victoire, c’est alors que tu lâches tes coups et miraculeusement commences à aligner les points, à renverser le cours du jeu et que tu finis par remporter le match. Fort de cette théorie vérifiée sur les terrains de tennis, je déclarai haut et fort que je me retirais du jeu de la séduction, que j’abandonnais toute prétention de plaire, que les jeunes femmes n’auraient plus à subir mes harassantes et grotesques tentatives d’approche.


pluie fine
douche
fine mouche


Dure comme pierre et pourvue d’un véritable rostre, la selle du vélo de course en t’aiguillonnant et te meurtrissant le cul remplit parfaitement sa fonction : pas question de jouir de la position assise, il s’agit de ne pas t’attarder.

samedi 26 octobre 2019

4144

Elle me plaisait beaucoup, mais peut-être était-elle déjà prise… ?! Je jetai un regard à la dérobée sur sa main – pas de menottes : elle était libre !


Quand elle se met enfin debout sur deux pieds, c’est pour s’adosser aussitôt contre un mur. Ce n’est pas encore aujourd’hui que la chaise pliante ira t’acheter ton journal.


Et dire que je ne vais pas aller en m’arrangeant…

vendredi 25 octobre 2019

4143

Oui, j’ai éventré cette femme enceinte de jumeaux après avoir égorgé son père grabataire en beuglant des chants nazis. Je n’ai trouvé que ça pour connaître mes vrais amis.


Vol en lacets, en zigzags, le papillon semble avoir tout de même un peu de mal à boucler son nœud.


L’accessoire est passé de mode si bien que – et c’est boire le calice jusqu’à la lie – le fabricant de bretelles doit se serrer la ceinture.

jeudi 24 octobre 2019

4142

Les infirmières effectuaient ce matin dans les rues de ma ville une collecte afin de s’offrir de la lingerie pour le Noël des prédateurs sexuels du corps médical hospitalier. La cause me paraissant juste et honorable, j’ai versé mon obole.


La fouine fait un parfait manchon pour la main fureteuse.


C’est au moins une satisfaction, il a été très entouré jusqu’au bout – les coups pleuvaient de toutes parts.

mercredi 23 octobre 2019

4141

Le commerçant me montra ses différents modèles de têtes-de-loups. L’une possédait même un manche télescopique de trois mètres.
– Trop courte, dis-je avec un rictus, c’est pour détruire la toile tissée par les Parques dans un coin du ciel.


Le mouchoir a plus vite fait d’éponger un grand chagrin qu’un gros rhume.


Si je n’avais à ce point le vertige, serais-je descendu du singe ?


mardi 22 octobre 2019

4140

Volets aurait pu être un mot plus juste pour ailes, qui s’ouvrent dans le ciel et se referment sur nos têtes ensommeillées, qui battent même parfois dans le vent. Mais le nom est trompeur et les volets sont plutôt là au contraire pour protéger la lourde maison contre la tentation du vol.


Poignée ovale de porcelaine blanche – ou serait-ce là enfin l’œuf duquel on peut sortir par la porte ?


Ça craque, ça pète, ça grince, les planchers, les armoires, les charpentes, la vieille maison endormie rêve du crépitant incendie qui l’emporterait comme la mer emporte le navire. Chacun son élément. Pour voyager, elle doit s’en remettre au feu.

lundi 21 octobre 2019

4139

– Tu cherches ta mère en chaque femme, toi, n’est-ce pas ? lui demanda sa nouvelle amie, fine mouche, en le serrant tendrement dans ses bras. Et il acquiesça, car comment lui dire qu’il espérait plutôt retrouver la très inventive petite putain qui l’avait déniaisé à 15 ans ?


Ah mince, le vigile devant ma porte est en fait un maton.


Et si toute la singularité littéraire de Le Clézio tenait au seul fait d’être un grand blond à Maurice et au Mexique ?

dimanche 20 octobre 2019

4138

Sa parfaite connaissance des Livres et des astres lui avait permis de trouver l’angle mort, l’étroite encoignure qui était le seul endroit de l’Univers invisible au regard de Dieu. C’est ici qu’il attirait ses maîtresses pour les posséder sauvagement, c’est ici depuis toujours qu’il se livrait aux pires turpitudes. Mais ce soir-là son sang se figea lorsqu’il remarqua enfin, sur la corniche en face, la caméra de surveillance qui enregistrait tous ses faits et gestes…


Le taupier sait déjà comment sortir du trou : il a demandé à être enterré avec ses fumigènes.


Le coup est rude, le choc brutal. D’un autre côté, c’est donc l’occasion rêvée de vider ce flacon de vieil armagnac.

samedi 19 octobre 2019

4137

Quand elle a ouvert son parapluie, j’ai cru une seconde que j’allais voir sa culotte.


Ce tremblant et cacochyme vieillard qui tient enroulée autour de son poignet la laisse de son chiot énergique semble se promener avec sa perfusion de vitamines.


(Mais non. Et non plus.)


vendredi 18 octobre 2019

4136

Distrait par l’horrible spectacle du voyageur assis sur le siège d’en face qui me regardait avec une telle fascination qu’il se déchaussait les incisives avec son cure-dents sans même y prêter attention, je continuai machinalement à appuyer sur mon coupe-ongles et me déchiquetai le bras jusqu’à l’épaule.


Blanquette dans la banquette. C’est un veau.


Je flirte avec l’illisibilité. Mais m’accordera-t-elle ses dernières faveurs, toute l’opacité de son mystère enfin… ?


jeudi 17 octobre 2019

4135

Aussi large que le château, le nid que cette hirondelle a bâti sous l’avant-toit du corps central et des deux ailes – elle devrait y être à son aise


Le vrai judas sur ta porte est le trou de la serrure.


Eau étale, à peine quelques remous en surface et, soudain, cette déferlante !... je me rince sous la douche avant de sortir du bain.


[Parution aujourd’hui, aux éditions Noir sur Blanc, dans la collection Notabilia, de Prosper à l’œuvre ]


mercredi 16 octobre 2019

4134

Laisse mon bison en-dehors de tout ça, veux-tu !


Les rivières accrochant follement aux herbes des haillons d’argent font les fleuves impassibles.


Je suis un peu honteux d’avoir survécu sans combattre à une courte maladie indolore.


mardi 15 octobre 2019

4133

Ah merde ! En cherchant une preuve de notre finitude, j’ai incidemment découvert celle de la vie éternelle ! En effet, si je retourne en mourant au néant d’avant ma conception, puisque j'en suis sorti une première fois, il serait inconséquent d’écarter la possibilité que j’en sorte à nouveau un jour. Ou est-ce un autre néant que nous rejoignons ? Deux néants, vraiment ? Mais se touchent-ils ? Je ne vais plus savoir où mourir.


Pour vivre ta passion sans risque, oublie ta planche, surfe sur le requin !


Son père se déplaçait en jet privé. Aussi, lorsqu’il entendit parler de l’ascenseur social, se dirigea-t-il tout naturellement vers la base de lancement de Kourou.


lundi 14 octobre 2019

4132

Les ventes cumulées sur trente ans de mes vingt-deux romans dépassent largement les cent mille exemplaires. Comme j’écris toujours le même livre, on peut parler d’un joli petit succès de librairie.


LUI – Lumière ou obscurité ?
ELLE – M’en fiche. Pour moi, de toute façon, comme toujours avec toi, ce sera zone grise.


Non, non, non, tu as abandonné ton chien, tu n’as pas rendu sa liberté à un loup !

dimanche 13 octobre 2019

4131

Il paraît charmant comme ça, aimable, prévenant, plein de mansuétude. Mais c’est un hypocrite : il possède un roquet.


Clairière arborée, ou le paradoxe du rond-point.


Mes amis se sont cotisés pour m’offrir une île ! Comme je suis aimé ! Nous avons fait une grande fête toute la nuit puis, au matin, ils sont repartis avec le bateau.

samedi 12 octobre 2019

4130

Sa vie n’avait été qu’épreuves et désillusions, une suite ininterrompue de maladies, d’échecs, de deuils et de chagrins. Au jour de ses 80 ans, il s’assit sur son lit et prit dans le tiroir de sa table de nuit la petite boîte qu’il tenait de sa mère. Cette fois, c’était décidé. Il souleva le couvercle, fit rouler dans sa paume et goba la pilule du lendemain.


Juge, procureur, avocat… pourquoi l’accusé n’a-t-il pas droit à sa jolie robe lui aussi ?


C’est là toute la difficulté de cet art et la raison pour laquelle nous sommes si peu nombreux à le pratiquer : une fois que tu as vidé la bouteille, va construire un bateau dedans !

vendredi 11 octobre 2019

4129

La coquille peu à peu se fendille sous les coups légers, puis se rompt soudain et c’est l’instant miraculeux, l’instant si émouvant où la petite cuiller enfin entre dans l’œuf.


Certains êtres sont liés par la coïncidence. Partout, ils se retrouvent. Lâchez-les le matin aux deux bords de la Chine, parmi un milliard d’hommes, avec entre eux la muraille… les mouvements de la foule et la pente du chemin les auront assis le soir aux deux tables voisines d’une maison de thé. Malédiction ou bénédiction, promesse ou menace, c’est selon, mais c’est ainsi : ils se connaîtront toujours.


Il voulut boire pour oublier. Le premier verre pourtant lui arracha un cri. Il avait versé l’alcool sur la plaie.

jeudi 10 octobre 2019

4128

Il a fait ce qu’il fallait pour maquiller le meurtre en suicide. Il a rangé le salon, tout remis en ordre. Il a effacé les traces et laissé en évidence un mot d’adieu. Il a refermé ses doigts sur la crosse du pistolet pour y laisser des empreintes nettes. Puis – ainsi couvert, à l’abri de tout soupçon –, il a profité d’un instant d’inattention pour se tirer une balle dans la tête.


Comment ramener à la raison un paranoïaque ? C’est pourtant simple, il suffit de crever ses pneus et d’empoisonner son chien.


Cette assemblée de têtes chenues… il doit s’agir d’une cérémonie d’obsèques. Ah non, pardon, c’est le public d’une rencontre littéraire. Ou sont-elles bien réunies là, en effet, sans méprise, pour pleurer une vieille amie disparue ?

mercredi 9 octobre 2019

4127

Nous nous demandons souvent qui vaincrait, du boxeur ou du karatéka, mais ce qui ne fait aucun doute, sa batte étant plate et plus courte, c’est que le joueur de cricket n’aurait aucune chance contre le joueur de base-ball.


Il est d’autant plus nécessaire de rincer la grappe avant consommation que l’on trouve aujourd’hui dans l’eau du robinet certains perturbateurs endocriniens qui ne sont pas présents dans la composition des pesticides dont le raisin est saturé.


Il doit pourtant bien exister un moyen de se réconcilier avec son punching-ball ?

mardi 8 octobre 2019

4126

Le fusil et les munitions n’étaient pas du même calibre. Mais, une fois mon ennemi assommé d’un coup de crosse, il ne fut pas si difficile de lui enfoncer les balles dans le bide avec le pouce.


Agathe et Suzie me font les poches, fouillent ma messagerie, me filent discrètement dans les rues… Je crois qu’elles me soupçonnent d’avoir une autre fille.


Au terme d’une existence terne, réglée, ennuyeuse, il demanda à être incinéré. Au moins, expliqua-t-il, aurais-je brûlé ma vie par un bout.


[Amis de Paris, de ses banlieues par définition circumvoisines ou des plus lointaines provinces en goguette dans la capitale ou venus tout exprès, les réservations pour la prochaine étape du ‘marathon autofictif’ de Christophe Brault, à la Maison de la poésie, le 5 novembre, sont ouvertes ! Ruez-vous.]

lundi 7 octobre 2019

4125

Il n’y a plus de poisson dans les rivières. Le pêcheur à la ligne n’est plus importuné par le brochet, la truite ou l’ablette qui naguère mordaient quelquefois à l’hameçon. Il peut se consacrer entièrement à son art.


Jaloux, épouse l’adorable laideron. Tu adoreras l’adorable ; ils ne verront que le laideron.


Plaisirs de la chère et de la chair font des souvenirs très abstraits. La mémoire est une archiviste frugale et frigide.


dimanche 6 octobre 2019

4124

Cette très incommodante odeur d’aisselle m’informa que l’aile de la mort qui venait de me frôler était bien plus vraisemblablement le bras d’une brute quelconque. Je m’en tirai avec un coquart et une lèvre fendue. J’aurais préféré à tout prendre avoir le nez cassé.


SUZIE – Quoi ?! Les poètes ne connaissent pas par cœur leurs poésies ?! Ils ne peuvent même pas les réciter alors que c’est eux qui les ont écrites ?!


C’est pourtant bien parce qu’il a tous ces poils dans la main que le peintre abat si promptement la besogne.

samedi 5 octobre 2019

4123

Ce fenêtrier me tendit son catalogue, avec un sourire commercial : – Je suis certain que vous trouverez votre affaire chez nous, me dit-il. Mais je hochai la tête en lisant le slogan de l’entreprise inscrit sur la couverture: « Bien plus qu’une fenêtre ». – Je ne crois pas, répondis-je… moi, il me faut une fenêtre, ni plus ni moins.


Il entre en zigzaguant dans le bar comme un chauve dans un salon de coiffure.


Cette créature pourvue de cinq cents pattes me glaça le sang. Puis je m’avisai qu’il s’agissait d’un banal et inoffensif mille-pattes qui sautillait à cloche-pied.

vendredi 4 octobre 2019

4122

La présence d’un enfant silencieux qui lisait sagement sur la banquette voisine de la mienne a complètement gâché mon voyage. C’est insupportable, cette mauvaise éducation, cette incivilité, ce sans-gêne ! Je m’attendais à chaque instant à ce qu’il se mette à geindre ou à jouer bruyamment alors que j’avais besoin de calme pour travailler et que nous sommes dans un espace public, nom de Dieu !


Nous croyons à tort qu’il s’agit d’un phénomène exclusivement maritime. Mais des vagues se forment pourtant sur tous les terrains. Soudain, le sol se soulève, herbu ou urbain, le réel enfle et déferle. Malheur au flâneur innocent qui se trouvait là.


Cesse de gémir ainsi ! Durant sa chute – et avant donc de fendre le crâne –, cette tuile t’aura tout de même fait un joli petit toit contre l’averse.



[Attention… le 17 octobre... il revient… !]

jeudi 3 octobre 2019

4121

Si je choisis dans l’incendie de sauver la Joconde, ce tableau restera associé à la fin tragique d’un enfant brûlé vif et ne sera définitivement plus cette œuvre mystérieuse et captivante que nous aimions. Il nous semblera même percevoir de la cruauté dans le sourire autrefois si énigmatique de Mona Lisa.


Oui, mais si je sauve l’enfant dans l’incendie, il sera à jamais celui à cause de qui le plus grand chef d’œuvre de l’histoire des hommes fut réduit en cendres et sa vie paraîtra toujours injustifiée en regard de ce sacrifice.


J’hésitais, j’hésitais, et pendant ce temps-là le feu progressait, il commençait à faire chaud et puisqu’il fallait opter, enfin je me décidai, je sautai par la fenêtre pour sauver mes fesses.

mercredi 2 octobre 2019

4120

Et tu crois vraiment que le doux regard du labrador sur les choses n’en arrondit pas les angles et qu’il peut fermer les yeux sans que le monde entier ne devienne un enfer ? Tu le crois vraiment ?


Autisme, paranoïa, dépression, dyslexie… nous donnons aujourd’hui des noms de maladies à toutes nos façons d’être.


Nous marchions l’un vers l’autre sans nous voir, perdus dans nos pensées, cette ancienne amie et moi, et nous fûmes brutalement tirés de notre rêverie lorsque nos fronts se cognèrent. Que la lune est petite !


mardi 1 octobre 2019

4119

Ce pompier pyromane cerné par l’incendie qu’il vient d’allumer constitue le parfait exemple de l’arroseur arrosé. Et cependant, à l’instant où il se change en torche vive, l’expression perd peut-être un peu de sa pertinence.


SUZIE – C’est moi qui devrais parler plus que Greta pour l’avenir de la planète parce que je suis encore plus petite qu’elle !


Mais devons-nous ajouter foi aux conclusions du professeur Pierpont, le célèbre entomologiste, qui attribue à une vague inexpliquée de suicides l’extinction massive des diptères, sachant que ses recherches sont financées par le premier fabricant mondial de tapettes à mouches ?


[Cette petite marcheuse de Ronce-Rose prend décidément plaisir à fouler aussi les planches. La Compagnie des Indiscrets en propose une nouvelle adaptation qui sera créée au théâtre Expression 7 de Limoges, le 16 octobre, puis représentée notamment au Théâtre de la Grange de Brive, le 12 décembre. Quant à la première adaptation, mise en scène par Joël Jouanneau, avec la prodigieuse Anne Caillère, elle sera cette saison à la Comédie de Reims et au TDB de Dijon. Et, la saison prochaine, très vraisemblablement, à Paris et à Strasbourg (programmation en cours). Dates et lieux seront précisés et annoncés ici.]