dimanche 22 septembre 2019

4110

C’est en reculant d’un pas pour juger de l’effet de la peinture qu’il venait d’achever qu’Isidore Ratier s’avisa qu’elle ne représentait pas comme il le croyait un paysage alpestre mais le sénateur Fulbert Malpoix et son épouse Marguerite, parfaitement rendus, leur lévrier Horace couché devant eux, sa balle bleue entre les dents.


Attendez… ne me dites pas que les feuilles vont brunir sur les branches puis se détacher, voltiger dans le vent et former sur le sol un tapis craquetant ?! Pitié ! Je propose que nous essayions, cette année, de mettre en œuvre autre chose. Il est temps.


(C’est pour cette magie de l’art et les surprises infinies qu’elle réserve à ses adeptes qu’Isidore avait fait fi des conseils de ses professeurs de dessin qui lui montraient la porte et persévéré obstinément dans sa pratique.)

samedi 21 septembre 2019

4109

La mélancolie était un sentiment triste et doux qui convenait à son âme dolente. Il ne vivait rien d’heureux que pour en nourrir sa nostalgie. Et s’obligeait à commettre des crimes atroces afin d’éprouver plus tard de délicieux remords.


On ne naît pas homme, on devient macho.


La surpopulation est une réelle menace pour notre monde et la situation pourrait devenir critique quand tous les prestidigitateurs vont réapparaître.

vendredi 20 septembre 2019

4108

Nous commettons sans cesse de petits suicides. Nous coupons les têtes fureteuses qui se bousculent pour passer l’encolure de notre strict costume quotidien, nous coupons les ailes de cet oiseau migrateur, les pattes de ce voyageur tenté par une autre vie, par un autre monde. Celui qui le premier a occupé la place dans le petit costume la veut toute pour lui, pour lui seul, il anéantit impitoyablement la concurrence.


le feu crépite
mais la vieille transie
décrépite


Dernier geste de la journée, il éteint son portable. Et subséquemment tombe inerte sur son oreiller. Comment fonctionnerait-il sans sa télécommande ?


jeudi 19 septembre 2019

4107

Un grand vent souffla et tous les secrets cachés dans les consciences et les mémoires furent soudain révélés et connus. On vit bien dans les jours qui suivirent quelques rares hommes errer, béats, extatiques, au milieu du champ de bataille, parmi les mêlées, les empoignades féroces et les corps suppliciés.


SUZIE (la bouche pleine) – Boooh… le temps que ça prend à avaler, j’ai encore super faim !


Il faut reconnaître que les secours sont arrivés très vite là où l’écho avait porté mon cri.



[Pour un peu, c’était distribution gratuite : 6 euros seulement pour entrer en possession de l’édition de poche de D’attaque (2005) qui paraît aujourd’hui aux éditions Argol. Heureusement que mes filles ont un petit appétit.]

mercredi 18 septembre 2019

4106

Parvenu à peu près au centre de ma pelouse, je m’étais accordé une pause. Je crois même que je somnolai un peu. Puis je repris mon patient décompte... 805... 806... 807... pour le suspendre presque aussitôt… Ce brin d’herbe, là, il me semblait le reconnaître, puis cet autre encore, ne l’avais-je pas compté déjà ? Étais-je bien sûr de n’être pas passé par là, de ne pas ratisser obstinément depuis toujours la même moitié du jardin ?


Oh, il faut avoir vécu cela ! Avancer avec la vague qui enfle, prendre de la vitesse, se laisser porter par l’eau qui se soulève et s’incurve et là, quand la crête d’écume se défait, dans le trou bleu qui se creuse, croquer le surfeur !


Quel crime faut-il commettre, déjà, pour être mis à l’isolement ?

mardi 17 septembre 2019

4105

L’écrivain œuvre pour la postérité. En effet, plus il aura écrit de livres, plus il laissera de cendres.


Il est des monstres sur lesquels le sort semble s’acharner à plaisir. Ainsi ces mêmes serpents qui ont une tête à la place de la queue ont une queue à la place de la tête.


Puis le médecin légiste mourut à son tour, sans savoir où, quand, comment ni pourquoi.

lundi 16 septembre 2019

4104

J’apprends avec consternation que les hirondelles de France, lorsque leur migration les conduit en Afrique, sont appréhendées dès qu’elles arrivent sur les côtes, enfermées dans des volières de rétention puis, après quelques mois de captivité austère, renvoyées ici par la voie des airs comme des colis refusés.


Si tu veux trouver l’aiguille, chausse la botte de foin.


L’armoire de la morte s’ouvre en grinçant. En sortent ses robes, fantômes légers, faseyant. Elles commencent leur longue errance à la recherche d’une autre fille pulpeuse pour se réincarner.

dimanche 15 septembre 2019

4103

C’est vrai que le soleil frappe l’écran du distributeur de billets et que l’on n’y voit pas grand-chose. Cette vieille dame élégante a introduit sa carte et ne parvient pas à lire les indications qui s’affichent. J’attends mon tour derrière elle. Elle se tourne vers moi et implore mon aide.


Mais bien sûr, madame. J’annule l’opération. La carte sort. On recommence. Elle me dicte ses instructions, je suis à la manœuvre. Au moment de saisir son code secret, je recule pudiquement, mais elle me demande de le taper pour elle. – J’ai confiance, me dit-elle, vous avez une bonne tête ! 


Pouvais-je en conscience tolérer ce délit de faciès ? Je pompai 700 euros sur le compte de la vieille et m’en fus d’un pas alerte claquer le fric dans un grand magasin.

samedi 14 septembre 2019

4102

Tapis de fleurs, tapis de verdure, tapis de feuilles, tapis de neige – sous l’un de ces tapis, nous planquons nos poussières quand il faut débarrasser le plancher.


Allumette, gentille allumette, allumette, je te plumerai – et il me suffira pour cela de te souffler dessus.


Toutes ces mousses à raser spéciales peaux sensibles ! Comme si l’imberbe mauviette avait besoin encore de ces onguents… Et quoi pour nous autres, mâles au cuir rude ?

vendredi 13 septembre 2019

4101

La fonte des glaces en Arctique a mis au jour les corps parfaitement conservés de 723 442 ours blancs, de 3 903 957 phoques et de 12 681 211 pingouins depuis longtemps portés disparus. On imagine l’émotion des familles.


Ils se placent désormais chacun à une extrémité de la longue table, l’un et l’autre ne s’exprimant plus que par gestes impatients. Vieux couple. Précisons tout de même qu’ils jouent au ping-pong.


Je fais vingt ans de moins que mon âge. Quand je dis que je suis mort en 1999, personne ne me croit.

jeudi 12 septembre 2019

4100

M’était tout à fait étrangère cette griserie que procure à certains la sensation de la vitesse. Depuis que j’ai entamé mon déclin, enfin j’en fais l’expérience !


Je ne veux plus te voir, écrit la seiche.


Il était inutile d’en couder le manche en forme de boomerang. Le parapluie que t’emprunte le vent ou l’ami ne reviendra jamais.

mercredi 11 septembre 2019

4099

Le plus terrible, dans ces états de coma profond, c’est que l’on ignore si le malade entend ce qu’on lui dit ou s’il peut jouir au moins de cette nuit de solitude.


Avant-gardiste seulement si la meute qui te suit veut ta peau.


Je me garde bien d’offrir le verre suivant à l’ami qui vient de payer sa tournée afin de ne pas lui faire le sale coup de l’arroseur arrosé.

mardi 10 septembre 2019

4098

En croisant sur le trottoir cette jolie passante, je crus loyal de l’avertir que je ne couchais jamais dès la première rencontre. Or, le croirez-vous, son dépit fut si grand qu’elle me gifla !


Briquet – le feu a sa langue dans ma poche.


(Comme elle s’éloignait à grandes enjambées, je lui criai qu’en revanche, dès la deuxième rencontre, je n’y manquai jamais. Une bête, lançai-je encore, dès la deuxième rencontre, je me déchaîne comme une bête ! Je veux croire que ces mots l’auront un peu réconfortée.)


lundi 9 septembre 2019

4097



L’ardeur, l’entrain, l’excitation sont de bonnes énergies pour les sportifs. Mais l’inertie, la lassitude, la fatigue, la paresse même, tous ces gestes lourds poussent mieux le crayon.


C’est une spécialité culinaire de Mantoue, où je me trouvais hier encore : le ragoût d’âne. Or j’aurais mangé celui qui me fut servi avec plus d’appétit et surtout moins de remords si le cuisinier n’avait étourdiment omis de hacher aussi les oreilles du grison.


Vous trouvez vraiment le funambule intrépide ?! Pour ma part, ce refus de dévier jamais de sa voie me semble dénoter un grand manque d’audace et de confiance en soi.




dimanche 8 septembre 2019

4096

Mon ordinateur pousse parfois un étrange soupir. Si d’autres que moi ont noté ce phénomène, nous devons rapidement nous organiser. Cette lassitude pourrait bien annoncer la révolte tant redoutée de nos machines.


Las, mon gilet pare-balles fut bien inutile. C’était une petite pluie fine.


LE MÉDECIN – Hélas, vos soupçons se vérifient. Il s’agit bien d’une tumeur maligne incurable à évolution rapide.
MOI – Ouf, je m’inquiète parfois un peu vite et je craignais de vous avoir dérangé pour rien.

samedi 7 septembre 2019

4095

Je mords dans la vie à belles dents – il est du reste recommandé de la tuer de cette manière, sans quoi l’huître adhère à la paroi de l’estomac où elle reconstitue sa coquille, cela s’est vu.


Mains gantées de cuir, tu es l’hyène et la charogne, tu es l’animal mort dont tu fouilles le ventre férocement.


Désolé, mais le message n’est pas très cohérent. D’abord, tu sors de tes gonds puis tu pars en claquant la porte. Que dois-je comprendre ?

vendredi 6 septembre 2019

4094

Hormis les enfants et quelques jeunes gens encore, le corps humain ne présente jamais les justes proportions du corps modèle tel que le campe l’iconographie. Il dévie toujours de cette norme, par son embonpoint, sa scoliose, ses relâchements, ses jambes arquées ou son torse creux. Si bien que tous les corps – contrairement à celui des animaux qui se singularise peu – possèdent quelque chose de cocasse et de pathétique, une forme d’infirmité tout à la fois affligeante et burlesque.  
       

On me propose de faire ceci, de me rendre là, mais j’ai toujours mieux à lire.


Je résolus de vieillir sans lutter, de suivre docilement la pente et même, pour la mieux dévaler, de me doter d’un petit ventre rond.

jeudi 5 septembre 2019

4093

Ce n’est pas la perspective d’approcher de la vieillesse ces prochaines années qui par avance m’accable et me voûte, blanchit mon poil, affaisse ma paupière, aigrit mon cœur, lézarde mon genou, mais celle de devoir une nouvelle fois, en compagnie de mes filles, traverser l’adolescence.


La première chauve-souris qui se cogne a gagné.


S’il faut tant de courage pour mourir, c’est donc qu’il est bien lâche de vivre.

mercredi 4 septembre 2019

4092

Cette concession réputée en état d’abandon faisait l’objet d’une procédure de reprise. Je l’ai acquise tout en choisissant d’en laisser l’usufruit au couple de vieux squelettes sans descendance qui l’occupait depuis le milieu du siècle dernier. Tant qu’ils ne manifesteront pas le désir d’en sortir, je ne les en délogerai pas. Je ne suis pas ce genre de requin. La nue-propriété de ma dernière demeure comble toutes mes aspirations bourgeoises.


On aurait tort de croire que l’hypocondriaque a obtenu satisfaction lorsqu’il tombe vraiment malade. Il veut encore être dans les 0,01% de cas où les complications du rhume entraînent une mort douloureuse.


(Puis décidément elle ne tient pas ses promesses et ce sera à toi encore de l’extraire du potager, de l’éplucher, de la râper ou de la couper en rondelles.)

mardi 3 septembre 2019

4091

Coiffé au poteau par celui dont je suis issu – et qui, c’est vrai, lui fit une queue de poisson discutable dans la dernière ligne droite –, ce spermatozoïde jura qu’il se vengerait et qu’il trouverait mille moyens de me nuire et de me gâcher l’existence. Or je ne sais pas comment il s’y prend – comment s’y prend-il, en effet ?! –, mais je dois reconnaître qu’il y arrive bien souvent. Parfois, je me dis qu’il aurait mieux valu le laisser gagner.


Si au moins la faim épongeait la soif.


(En revanche, ne compte pas sur la carotte pour planter un chou.)

lundi 2 septembre 2019

4090

Nul n’ignore que l’œuvre de l’écrivain à succès disparaît en même temps que lui tandis que celle de l’auteur méconnu s’impose au fil du temps, enrichissant ses ayants-droits. Tel est mon calcul, mon noble sacrifice. Je ronge ma maigre vache et bois son lait trop clair, mais voyez donc, lecteurs enthousiastes de 2050, quel train indécent mènent aujourd’hui Agathe et Suzie, mes filles adorées.


Je me demande bien comment nous avons accompli cette prouesse technologique de passer de la trottinette des premiers âges à la trottinette électrique en éludant l’étape de la trottinette à vapeur… ?


Tu sèmes la graine peut-être, mais la carotte ensuite se plante toute seule.


[Parution de Sul riccio (Du hérisson) chez Prehistorica Editore, traduit par Gianmaria Finardi qui est aussi le fondateur de cette jeune maison. Je parlerai de ce livre samedi prochain au FestivaLetteratura de Mantoue]