jeudi 14 juillet 2022

5096

Il est pourtant certain et même inévitable que si mon existence devait ne pas avoir de terme, je finirais, à l’âge de 241 ou 378 ans, par être lauréat du prix Nobel de littérature. Or cela vaut-il la peine de s’accrocher ainsi à la vie quand celle-ci réserve si peu de surprises ?

 

Le poil pubien aussi se coupe en quatre.

 

À son bras, une ombre, un rêve, une illusion, un souvenir, un espoir… l’amour est volage et change souvent de partenaire. Ou se complairait-il secrètement dans le célibat… ?