lundi 4 juillet 2022

5088

Mais oui, le monde tourne autour de moi. Il tourne autour de chacun. Infinis loopings. Toute rencontre est donc une collision doublement apocalyptique.

 

Une moufle de deux mètres trône au milieu de la salle. Puis arrive la harpiste aux doigts déliés qui retire la housse de son instrument.

 

Le prie-Dieu vous scie les rotules, je préfère m’asseoir dessus et faire sauter sur mes genoux le petit Jésus.