jeudi 23 juin 2022

5079

Son instinct de chasseur a résisté à tous les progrès de la civilisation et, sur la bande d’asphalte large de 5 mètres qui traverse la forêt domaniale de 30 000 hectares, l’homme trouve encore moyen de dégommer des biches, des sangliers et des renards sans cesser d’écouter Les Grosses têtes.

 

À la croisée de leurs méandres, nos chemins ne se rencontrent que pour mieux s’éloigner.

 

Jaune soleil sera un hymne à la vie. Il m’arrive de l’oublier dans le feu de l’écriture et j’ai ainsi dû, après relecture, supprimer un passage plutôt réussi mais trop douloureux dans lequel une baleine met fin à ses jours en se précipitant contre la falaise d’Étretat. Comme il s’agissait de la première page du livre, tout est à recommencer.