jeudi 2 juin 2022

5058

C’est une idée des plus absurdes, Hegel ou pas Hegel, que de sortir par un froid pareil sans couvre-chef ! Et je ne perdrai pas mon temps à argumenter sur le sujet, notre grand philosophe s’en chargera lui-même demain en éternuant.

 

Les interventions d’un chirurgien plastique, d’un orthodontiste, d’un coach sportif et d’un diététicien seraient nécessaires pour restaurer le vieux quinquagénaire que je suis, pour tailler et affûter son corps afin qu’il fasse, après quelques années de soins et de rigoureuse discipline, un cadavre à peu près présentable.

 

(La phrase qui précède devait être l’incipit de Jaune soleil, l’hymne à la vie que je médite, mais, soudain, je suis pris d’un doute.)