mardi 24 mai 2022

5049

L’enfance nous hante, non pas tellement en raison de la nature objective des événements dont elle fut tissée que des sentiments, sensations et émotions qui leur furent alors associés. Tous ces états – joie, peur, jalousie, surprise, angoisse, impatience, tristesse… –, nous les avons éprouvés pour la première fois dans cet âge tendre. Et dès que nous nous y retrouvons, c’est encore l’enfant que nous étions qui s’étouffe avec sa madeleine.

 

L’eau est une cascadeuse qui s’est rompu tous les os.

 

Si au moins mon amertume était reconnue à sa juste valeur !