vendredi 22 octobre 2021

4835

Les progrès en matière de réparation des handicaps moteurs sont prodigieux. Dotés d’une batterie autonome, certains déambulateurs peuvent même déjà se promener tout seuls, épargnant ainsi à des vieillards peu ingambes la peine de les pousser dans les rues.

 

C’est l’automne, bravement les feuilles prennent leur envol, laissant voir leurs nids abandonnés dans les branches nues.

 

De base, au pire, on est déjà au final.

 

[Entretien avec Erik Martiny pour The London Magazine]