vendredi 15 octobre 2021

4828

Il paraît que les chats, élevés désormais comme des chiens dans les familles, apportent eux-mêmes leur laisse à leur maître à l’heure de la promenade. Serait-ce donc l’homme qui fait la bête ? J’ai enfermé ma chèvre dans la basse-cour. Demain, j’irai gober son œuf.

 

Vivre au bord de la mer, quel rêve ! Mais au fait, en bonne logique, ne jouirait-on pas mieux de ce bonheur en avançant encore d’un pas ?

 

Ma phrase pleine d’allant suivait les traces légères d’une bête sur la terre fraîche, ce devait être une bête bien gracieuse pour lui frayer cette voie dans la complexité du monde. Quand enfin ma phrase rattrapa la mouffette, celle-ci, surprise, eut le réflexe de défense que l’on sait. J’ai préféré tout effacer. Mais l’odeur persiste.