mardi 15 juin 2021

4724

Ce serait plutôt une séquence pour le cinéma ou peut-être pour la danse. Un homme et une femme se font face au centre de l’image. Ils se tiennent encore par les mains, par le bout des doigts, mais déjà ils reculent puis se détournent et chacun part de son côté – mais, jusqu’à ce qu’ils sortent du cadre ou de la scène, lui par la gauche, elle par la droite, ils vont alternativement tourner la tête, très vite, pour regarder l’autre qui s’éloigne, dont ils ne voient à chaque fois que le dos et la nuque indifférents, toujours à contretemps, donc… et jamais leurs regards ne se croisent…

 

muet comme une carpe

diem

comme une tombe

idem

 

Eh bien donc, ce pigeon faisait du 42 comme moi !