vendredi 11 juin 2021

4720

Il y a le fauve. Il y a la proie. Il y a 7 millions d’ovins. Il y a un loup abattu dans le Clunisois.

 

Il y a le claqueur de portes battantes qui fête ses 15 ans. Il y a l’obèse sylphide qui exige que les cracheurs de feu teignent leurs cheveux bouclés. Il y a l’épieur d’autrui. Il y a la faiseuse d’orages. Il y a le vieillard qui ne sait plus dans quel sens va le couloir. Il y a le théoricien officiel de la débandade. Il y a l’experte en transition morale. Il y a des instruments de rhétorique qui rouillent au pied du saule pleureur.

 

Il y a un monde innommable, écartelé par une diversité sans nuances.