mardi 1 juin 2021

4710

J’aime vos livres, tout ce que vous écrivez, il y a vous et les autres, me dit parfois un lecteur, et je plastronne. Puis souvent, il ajoute : – Alors je veux partager mon enthousiasme : j’offre vos livres à ma mère, à ma femme, à mon meilleur ami, à mon chien. Et, modestement, je rayonne. Puis toujours il conclut : – En conséquence de quoi, ma mère me renie, ma femme me quitte, mon meilleur ami ne me connaît plus, et mon chien m’a mordu.

 

CHEVALIER ERRANT SUR L’A6 SOYEZ VIGILANTS

 

Quel naïf, ce ver de terre ! Quand je l’ai croisé, il allait à la pêche !