mercredi 12 mai 2021

4690

Un moucheron se noie dans mon whisky ! Vite, je l’en sors du bout du doigt, moins par compassion que par peur qu’il ne vide mon verre (un Macchalan hors d’âge et hors de prix). L’insecte est toujours en vie – d’une chiquenaude, je le renvoie à son destin de diptère infime, et il s’envole, droit comme une flèche, sans un zigzag, complètement bourré.

 

À la fin du spectacle, bien fatigué, le clown enfila un complet anthracite de bonne coupe, noua autour de son cou une sobre cravate bleue et alla se coucher.

 

Il faut apprendre à réduire ses besoins, ses désirs, ses appétits. Voyez ce tire-bouchon : c’est mon couteau-suisse.