samedi 8 mai 2021

4686

La branche maigre du marronnier porte de gros bourgeons ultra-collants, de larges feuilles palmées, de grands thyrses rouges ou blancs, des bogues épineuses contenant un fruit lourd et dur… il faut attendre l’hiver, saison de modestie, pour qu’elle se montre telle qu’elle est et sans frime : du petit bois.

 

Tout changement, tout déplacement me sont de pénibles dérangements. Sortir de ma prison, quitter mon lit d’hôpital ? N’y a-t-il pas moyen d’avoir la paix ?

 

N’es-tu ce bel épervier que pour manger des musaraignes ?