jeudi 4 février 2021

4593

Ah, mince ! L’Autofictif repousse du pied un blaireau mort dégringole au 4201e rang du classement dans la catégorie Livres érotiques sur Amazon… Faut-il croire que le bouche-à-oreille est mauvais, les retours d’expérience décevants, incertaines les érections et trop rares les orgasmes à sa lecture ?

 

Il n’empêche qu’à 13h30, l’ombre de l’ours polaire sur la banquise est parfaitement grotesque.

 

Les filles sourient et leurs cheveux flottent dans le vent afin que nous soyons tous un jour ravagés par le regret et la nostalgie.


[La 15e étape du Marathon autofictif de Christophe Brault est en ligne.]