vendredi 29 janvier 2021

4587

Le variant anglais va tous nous tuer, c’est désormais un fait acquis. Mais, avant cela, l’infection nous offrira-t-elle au moins, à nous, Français, notoirement rétifs à l’apprentissage des langues étrangères, une parfaite connaissance ainsi qu’une fluide, pour ne pas dire fluent, pratique de la langue anglaise et l’occasion, donc, de mourir en citant Shakespeare dans le texte ?

 

Quand elle m’a quitté, ce fut rude, mais je trouvai ma consolation : elle est aussi si jolie de dos…

 

L’Association des Amis d’Eric Chevillard envisagerait de changer de nom. Je suggère alors la Société des Amis d’Eric Chevillard ou encore l’Amicale des Lecteurs d’Eric Chevillard. Mais on me répond que c’est plutôt la fin de la raison sociale de l’association dont il est question de changer les termes. Curieux.


[Le 2 février à 19h, nouvelle étape du Marathon autofictif de Christophe Brault à la Maison de la poésie, à suivre en direct sur Facebook ou YouTube]