mercredi 20 janvier 2021

4578

Les forces de police sont intervenues la nuit dernière pour interrompre une rave-party qui battait son plein sur un terrain vague, alors même que la pandémie ne semble pas vouloir reculer.  Comme ils s’apprêtaient à verbaliser sévèrement les participants, les policiers ont constaté qu’ils étaient tous des vieillards de plus de 75 ans dûment vaccinés, lesquels ont donc pu continuer à danser, boire et gober des ecstas jusqu’au petit matin. Les étudiants de la cité universitaire voisine n’ayant pas fermé l’œil de la nuit en raison du tapage envisagent de déposer plainte.

 

L’aile fatigue avant le bec.

 

Le train est parti en l’emportant pour toujours loin de moi. Qu’importe, avant le coup de sifflet, j’ai eu le temps de découper proprement, avec le diamant de cambrioleur qui ne quitte jamais ma poche, le coin de vitre où me souriait encore son visage.