mercredi 30 décembre 2020

4557

Dans le désert torride, Dieu, toujours munificent, a pensé à faire pousser une poire pour la soif, réconfort salvateur pour le voyageur altéré qui cueille ce fruit à pleines mains et mord dedans à belles dents : le cactus.

 

Il grognait fort, en effet, mais j’ai cru qu’il citait un grizzli en dessinant dans l’air des guillemets avec ses doigts. Or il m’a bel et bien arraché les oreilles avec ces deux pattes griffues.

 

Il ne faut jamais dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau ; il faut dire : La Fontaine, je ne me désaltérerai pas dans le courant d’une onde pure.