dimanche 20 décembre 2020

4547

Je fus réveillé par des bruits étranges de l’autre côté de la porte. Je me levai, j’allumai ma lampe-torche et je sortis à pas de loup de la chambre. Dans le halo de lumière, au bout du couloir, m’apparut alors une créature hirsute, contrefaite, aux yeux injectés de sang, aux ongles recourbés, qui émettait un sifflement rauque entrecoupé de ricanements suraigus. Rassuré, je retournai me coucher.

 

Non seulement il bégaie mais, quand il se tait, son perroquet reprend tout depuis le début.

 

Avachi dans un fauteuil, j’observe mon poisson rouge qui tourne dans son bocal, mais je préfère rêver avec lui que je le regarde à travers le hublot d’un avion long-courrier nager dans le Pacifique.

 

[J’ignorais qu’était disponible en ligne l’enregistrement de cette belle soirée de lecture au Rond-Point, en mai 2012, par Dominique Reymond et Michel Fau. Leur interprétation à deux voix de Faldoni, notamment, est très réjouissante (29’16)]