lundi 19 octobre 2020

4485

Je constate que si l’abjection du pédophile est aujourd’hui unanimement honnie et condamnée, la société est en revanche devenue plus indulgente avec les ogres. Nulle cellule d’enquête vouée à leur traque, aucun procès jamais, aucun réseau démantelé, quant aux vidéos qu’ils échangent, elles ne sont jamais ni saisies ni confisquées !

 

Les formes que prend la gloire de nos jours sont si vulgaires, si confuses et, finalement, si humiliantes, que l’ambitieux recherche désormais les coins les plus sombres et les meilleures cachettes.

 

Ah, l’espoir, quel beau souvenir !

 

 

[Attention, la lecture de Christophe Brault à la Maison de la poésie, samedi prochain, 24 octobre, est avancée à 19h, afin de permettre à chacun de rentrer chez soi avant le couvre-feu et les bombardements]