mardi 11 octobre 2022

5171

Dans l’allée du supermarché, cette vieille dame un peu voûtée tend un bras tremblant et décidément trop court en direction du rayon des confitures. Je me dis qu’elle a été une de ces petites filles d’autrefois qui se dressaient sur la pointe de leurs souliers ou grimpaient sur une chaise pour atteindre, dans le cellier, le placard interdit où l’on gardait les pots de marmelade.

 

Mais elle n’a plus assez de souplesse ni de malice et j’accepte sur ses prières de me faire le complice de sa gourmandise. Cassis et abricot. – Et je ne voudrais pas abuser de votre amabilité, monsieur, mais qu’est-ce qu’ils ont comme miel ?

 

… Si ses parents surgissent, je vais me faire taper sur les doigts.