mardi 8 mars 2022

4972

Si nous cachions pudiquement nos yeux plutôt que nos organes génitaux, la fièvre romantique supplanterait bientôt l’ardeur sexuelle et les amants n’arracheraient leurs voiles avec tant d’impatience et de hâte que pour pouvoir échanger enfin, enfin, enfin, ô ma chérie, un long et langoureux regard.

 

Livrée à elle-même, la nature sauvage couvre la plaine de ronces barbelées, et c’est partout le goulag.

 

Les bonnes âmes s’insurgent bien rapidement contre la généreuse proposition de Vladimir Poutine de ménager des couloirs humanitaires entre l’Ukraine et la Russie. Sachez que cette idée si décriée a pourtant su séduire les lions qui ont immédiatement organisé l’exode des antilopes selon ce même principe et les loups pareillement qui offrent désormais aux brebis une issue de secours menant directement à leur cuisine aménagée où elles pourront jouir des équipements les plus modernes. S’il vous plait, ne nous trompons pas de combat.