dimanche 23 janvier 2022

4928

Pourquoi jamais l’accident qui remet d’aplomb le bossu ?

 

Ses interventions sont brèves, discrètes, peu déterminantes quoique plutôt extravagantes. Tantôt il agite la couronne de cymbalettes. Tantôt il caresse un tongue drum. Subitement, il saisit une paire de castagnettes. Exceptionnellement, il lui arrive de frapper un coup de gong. Sa place est sur le côté, comme en marge de l’ensemble. Les autres musiciens d’ailleurs le dissimulent presque entièrement aux yeux du public. On se demande s’ils savent qu’il est là. Ils le tolèrent, non sans condescendance, à condition qu’il ne fasse pas trop de bruit. Et pourtant, n’est-il pas, homme-orchestre, le seul qui pourrait se passer de tous les autres ?

 

Non moins vicieux que le pompier pyromane, le plombier potomane.