mardi 17 août 2021

4773

Agathe noue autour de mon poignet un bracelet brésilien qu’elle a tressé avec des fils de coton orange et bleus et, plus tard, dans la vague tourbillonnante qui m’emporte, je ne peux m’empêcher de penser qu’il sera le seul indice permettant de m’identifier lorsque mon cadavre sera rejeté sur la plage, le visage dévoré par un congre, les doigts coupés par les crabes et mon maillot de bain arraché par les sirènes.

 

On ne m’ôtera pas de l’idée qu’il n’y a pas de succès public ni de réussite économique sans manipulation et enfumage publicitaire, tant et si bien même que la mévente ou la faillite pourraient bien constituer des preuves de droiture et de moralité.

 

Quant à la troisième note du jour, désolé, je la garde pour moi : c’est un secret.