mardi 10 août 2021

4768

Le consentement peut être donné par condescendance – d’accord pour cette fois, mais hâtez-vous et que je ne vous y reprenne plus – ou par gentillesse – bon, d’accord, si ça peut te faire plaisir, allons-y. Quoi qu’il en soit et si je puis dire, le consentement est toujours accordé du bout des lèvres. Il me semble donc étrange qu’il soit considéré comme la condition du rapport sexuel. Et l’homme prévenant, plutôt que de son consentement, aura la délicatesse de s’assurer de l’enthousiasme de sa partenaire.

 

Quand vient la nuit, notre ombre rejoint enfin son élément, elle se détache du corps et, tandis que nous dormons, anéantis, c’est elle qui mène cette vie de rêve dont ne parviennent à notre conscience sidérée que quelques images incohérentes.

 

Foutrement romantique, le babouin : son cul rougit quand il est amoureux.