vendredi 2 juillet 2021

4741

Le heurtoir sur sa porte percée d’un judas est une petite main de bronze – si bien qu’il doit être possible au bandit ou à l’assassin d’entrer chez lui sans effraction, en lui mettant simplement le doigt dans l’œil.

 

cerisiers en fleurs

pluie de pétales

tremblement de terre

 

Je suis affligé du syndrome de l’imposteur. J’ai le sentiment à chaque instant que je vais être percé à jour et qu’il apparaîtra comme une évidence aux yeux de tous que je ne suis pas ce misérable raté.

 

[Interruption annuelle des publications de L’Autofictif pendant les week-ends de juillet et d’août]