vendredi 28 mai 2021

4706

Afin de juguler l’épidémie, il a été décidé de renforcer les mesures barrière. Ainsi le vouvoiement sera-t-il de rigueur à compter de ce jour, y compris au sein de la cellule familiale, le tutoiement favorisant une proximité affreusement propice à la transmission du virus.

 

On se régale en Islande de raie faisandée. Mets qui vous semble sans doute peu ragoûtant, je me trompe ? C’est que vous ne savez pas qu’il est généreusement arrosé de graisse de mouton fondue.

 

(De même, gifles et fessées seront proscrites, châtiments d’un autre âge, une étude ayant démontré que ce contact corporel favorisait la contamination par le Covid-19, dans un sens ou dans l’autre. On frappera désormais ses enfants avec un bâton.)