vendredi 9 avril 2021

4657

Non loin d’ici, seul dans son enclos herbu, j’admire un bouc formidable, haut comme un âne, solennel et barbu comme un dieu. Son poil est clair, planté en épis drus et rêches sur son cuir de motard. On ferait sécher un drap sur une corde tendue entre ses cornes. Mais on ne le fera pas car il pue comme un roi des temps anciens, il règne et, avec munificence, empuantit son royaume, duquel je ne suis que le modeste barde.

 

SUZIE – Ce que j’aimerais, là, ce serait rencontrer Jean de La Fontaine et lui réciter une de ses fables qu’il n’aurait pas encore écrite ! Tu verrais sa tête !

 

Je n’ai jamais pu contempler la voûte étoilée aussi bien que depuis cette île – les vents marins chassent les nuages, nulle lumière urbaine ne pollue la nuit, ainsi s’expliquerait bêtement le phénomène, mais on ne m’empêchera pas de croire que c’est plutôt parce que l’île elle-même est l’une des étoiles de cette claire nuée que je me trouve aux premières loges.