vendredi 26 mars 2021

4643

Hélas, le premier écrivain accueilli dans un vaisseau spatial afin d’écrire enfin le grand récit cosmique qui manque à notre imaginaire publie à son retour de cette mission de quatre mois une mince autofiction, rance, suffocante et vindicative : – Ça m’a rappelé le salon de mes parents, le dimanche après-midi, a-t-il plaidé.

 

Ni le fist-fucking en général ni pondre un livre en particulier ne sont des pratiques à mon goût…

 

Le fil de soie de l’araignée est réputé pour sa résistance exceptionnelle. Et c’est pourquoi je m’étonne que celle-ci tisse sa toile aux angles des plafonds où ne peuvent en effet se prendre que mouches et moucherons. Si elle la tendait plutôt au niveau du sol, elle capturerait des souris, plus dodues, et parfois même – délice suprême – un enfant !