lundi 15 mars 2021

4632

Pour lutter contre la montée des eaux, je préconise l’interdiction des bains de mer. Car on ne me fera pas croire que tous ces corps qui, aux beaux jours, s’immergent en même temps dans les océans ne précipitent pas catastrophiquement celle-ci. Et il adviendra un jour que le petit Jules, 12kg, en plongeant un orteil dans la crique de Brétignolles, provoquera la submersion et l’engloutissement des Maldives.

 

Le canard auquel on coupe brutalement la tête continue à marcher ; plus étonnant encore, son intelligence ne subit dans cette avanie aucune altération significative.

 

Moi, je les aime bien tous les deux. Aussi, dès que j’en eus fini avec madame dans son boudoir, j’allai rejoindre monsieur dans son fumoir.

 

 

[Parution de L’Œuvre posthume de Thomas Pilaster aux Etats-Unis, chez Sublunary editions, traduit par Chris Clark]