lundi 16 novembre 2020

4513

J’ai publié une cinquantaine de livres dont les ventes cumulées représenteraient un gros gros bide pour n’importe quel roman de Guillaume Musso ou Amélie Nothomb et… ah, mais attendez, pardon, pardon, voici que l’on me communique les chiffres de Monotobio qui pourraient bien changer la donne… j’ouvre l’enveloppe… suspense… donc, donc, donc…1804 exemplaires écoulés… un instant, s’il vous plaît, j’additionne, je recompte… oui, eh bien, non, je reste malgré tout derrière Guillaume et Amélie. Mais on ne m’ôtera pas de l’idée qu’il y a eu fraude.

 

Click and collect, n’est-ce pas ce qu’ont toujours fait les chasseurs-cueilleurs que nous sommes ?

 

Je constate simplement que les vieillards meurent du Covid depuis qu’il ne leur est plus possible de se soigner à l’huile de foie de morue.