lundi 5 octobre 2020

4471

Selon le simulateur de la Caisse de retraite que j’ai imprudemment consulté, je percevrai une pension qui me permettra tout juste de vivre à la condition cependant que je prolonge mon activité deux ans encore après mon décès.

 

Quand un homme meurt entouré de l’affection des siens, est-ce à dire que ce sont eux qui lui ont refilé le Covid ?

 

C’est pourtant bien en soi aussi que s’incarne la bêtise de l’époque. De là notre irritation.