mercredi 23 septembre 2020

4459

La littérature ne nourrit pas son homme, et plus frugalement encore un colosse de mon acabit. Aussi ai-je créé il y a quelques mois une affaire qui devait m’enrichir, un petit salon d’esthétique spécialisé dans certains soins trop souvent négligés que j’ai appelé L’Atelier du philtrum et de la fossette mentonnière. Nulle concurrence sur ce vaste marché, ma fortune était faite. Hélas, ce foutu masque ruine tous mes espoirs et déjà mon banquier me harcèle.

 

Quand blanchit ta toison pubienne, tu ne peux plus pisser sans que te revienne en mémoire la fable de l’agneau qui se désaltérait dans le courant d’une onde pure, ça finit par être agaçant.

 

(Vraiment doué La Fontaine, avec les animaux : des fables et un zoo !)