jeudi 17 septembre 2020

4453


Consternation. Cruelle et pathétique vengeance du destin. La professeur de français d’Agathe a mis au programme des lectures imposées de sa classe de 5e un roman d’Eric-Emmanuel Schmitt ! Pauvre enfance martyrisée. Agathe ! Quelle violence sans remède va-t-on exercer sur cette chère petite âme ? Je croyais pourtant que les sévices étaient désormais interdits à l’école. Que faire ? Fuir loin avec ma fille pour la mettre à l’abri ? User de menaces envers l’enseignante (sachez, madame, que je n’ai pas hésité à repousser du pied un blaireau mort) ? Ou quoi ? Garder Agathe confinée peut-être, afin d’éviter tout risque de contamination.


C’est un anthropophage soucieux d’éthique environnementale, il ne mange que des végétariens.


Bientôt s’effacent les dernières traces du défunt ; seules quelques taches tenaces seront un peu plus longues à partir.