mercredi 22 juillet 2020

4408

Ce chêne fouille la terre d’une main et le ciel de l’autre depuis cent ans : mais rien, décidément, rien de rien !


Il faut ce qu’il faut. J’attrape la bouteille et verse l’alcool dans la plaie – ma bouche grande ouverte.


Cette vie… ! Car voilà maintenant – ai-je l’habitude de mentir ? – que je me surprends à repousser du pied un blaireau mort.