samedi 27 juin 2020

4389

Il passait ses journées devant sa fromagerie, proposant aux passants des petits cubes de chèvre ou de comté sur un plateau, tandis que sa femme à l’intérieur débitait meules, bûches et banalités. L’heure de la retraite a sonné. Le fonds est vendu. À quoi va donc bien pouvoir employer son temps ce jovial fromager ?


J’ai laissé la vie sauve à la voyante qui m’avait annoncé que, par dépit de n’avoir vu se réaliser aucune de ses prédictions, je la tuerais.


(Il est vrai que le fromage constitue aussi un bon appât pour les poissons, la carpe aime le gruyère, le chevesne, le camembert et la truite, le roquefort. Somme toute, ce brave retraité ne va rien changer à ses habitudes et continuer à aller tous les jours à la pêche.)