mercredi 11 mars 2020

4281

Blague à part, depuis que m’a été signifiée sans ménagements mon abjection constitutive et même essentielle de mâle blanc hétérosexuel de 55 ans, je ne me considère plus sans effroi. J’ai eu ce matin un mouvement de recul en découvrant dans le miroir mon visage marqué encore par les cauchemardesques turpitudes de la nuit (n’ai-je pas rêvé que je décapitais un rossignol avec les dents après l’avoir enculé ? …ou l’avais-je décapité avant de l’enculer ?...je ne me souviens jamais très bien de mes rêves).


Ainsi prévenu contre mon ignominie, pourtant, j’ai commencé à amender ma conduite. Ma compagne n’aura eu à se plaindre hier que d’une arcade sourcilière fendue et d’une épaule démise. J’ai revu sérieusement à la baisse mes prédations sexuelles quotidiennes et je viole déjà avec moins d’entrain mes lectrices de quatorze ans.


Quant à mes domestiques philippines, je ne les harcèle plus que distraitement, du bout de mon tisonnier. C’est une autre vie qui commence. Il me faudra sans doute un moment d’adaptation, j’implore par avance l’indulgence de mes victimes.