mardi 10 mars 2020

4280

Mâle blanc hétérosexuel de 55 ans, j’ai appris tout récemment que j’étais le maître du monde… hé, hé… depuis, j’arpente les rues comme une armée d’occupation, le menton arrogant, les poumons gonflés de cette toute-puissance… hé, hé, maître du monde tout de même… je promène sur les choses un regard condescendant… empli du sentiment en effet qu’il ne tient qu’à moi de faire main basse sur tout ce que j’avise… l’argent des banques, les filles et les fleurs, c’est à moi… hé, hé… et que je peux demander au manant que je croise de cirer mes chaussures si cela me chante… Puis je rentre chez moi, un peu plus honteux et mécontent chaque soir de n’avoir pas su vraiment profiter de mon terrible pouvoir aujourd’hui non plus…


…mais demain, hé, hé…


…demain, hé, hé, hé…