lundi 6 janvier 2020

4216

Nous décrétons qu’un livre est achevé lorsque le texte repose comme une eau après la tempête, jamais tout à fait étale donc, toujours un peu agitée malgré tout, remuante, sinon c’est de la glace : c’est mort.


Continue à presser ton boa, l’anaconda commence à en sortir.


Les films pornographiques m’ennuient. Mais je ne pleure qu’au cinéma. Chaudes larmes, avec spasmes, gémissements et soupirs.