mercredi 24 juillet 2019

4062

A l’instar des crapauducs, des galeries vont être prochainement creusées sous les autoroutes afin de permettre aux cervidés de traverser celles-ci sans danger. Les tunnels devront cependant être assez profonds pour que biches et chevreuils puissent l’emprunter en bondissant avec cette belle amplitude que le peintre animalier attaché à la sécurité routière a su saisir et fixer sur les panneaux de signalisation.


Au moins l’abricot farineux ne sera-t-il plus pris pour une huître laiteuse.


Je n’aurai pas vu passer les longues années qui me restent à vivre.