mardi 18 juin 2019

4032

Voici l’explication de son vol fou dans le ciel nocturne. La chauve-souris qui n’aime que l’obscurité s’emploie à moucher une à une les étoiles d’un coup d’aile, mais celles-ci se rallument aussitôt derrière elle et tout est toujours à refaire.


Il est bien beau de vitupérer contre notre époque mais l’obsolescence programmée, par exemple, n’est pas une nouveauté. Ainsi, au XIXe siècle déjà, tu achetais une pioche, eh bien ton arrière-petit-fils sur ses vieux jours devait en remplacer le manche.


55 ans aujourd’hui… Diable dieu, comme le temps file, me voici déjà presque au mitan de mon existence !