lundi 11 février 2019

3905

C’est là une énigme qui intéresse la librairie, la statistique, le féminisme et la logique. D’une part, toutes les enquêtes démontrent que le lecteur d’aujourd’hui – celui qui fait le succès d’un livre – est une lectrice de 50 ans ou plus. D’autre part – nous préférerions l’ignorer mais nous le savons quand même puisqu’il s’en est ouvert à son de trompe  –, Yann Moix a peu d’inclination pour les femmes de cet âge. Or le nouveau livre de ce goujat cartonne en librairie.


– J’avais dit Ni fleurs ni couronnes !
Mais va empêcher le vivace pissenlit de pousser ses racines dans un humus si riche en nutriments et en sels minéraux.


La jolie sirène n’aurait-elle été que le rêve d’encre d’un vilain poulpe nommé Andersen ? Pauvre petite. Pauvre vieux.