samedi 8 septembre 2018

3749

L’idée de frontière aura germé comme une ronce. Nous aurions pu laisser plutôt celle-ci partager la Terre et peupler par affinités ses petits enclos.


Ou ce cheval camarguais n’est-il qu’un nuage ?


C’est bon, c’est bon, je suis déjà suffisamment fataliste, inutile de savonner la pente sous mes pieds.