lundi 13 août 2018

3727

Ni plongeons ni cabrioles pour cause d’entorse, mais quand on voit ce que deviennent ici le poulpe et le chevreau, faut-il s’en plaindre, ma Suzie ?


Et puis cette jambe de statue, c’est tout de même autre chose que de faire à chaque pas claquer une tong !


Cette jeune femme s’apprête à faire un selfie devant la baie d’Aigiali mais, me voyant arriver, elle se ravise et me tend son téléphone avec un sourire. Je prends l’appareil et m’exécute bien volontiers, réalisant un autoportrait que je crois assez réussi.