vendredi 13 juillet 2018

3706

Mais hélas, l’hygiénisme contemporain décrète aussi l’amnésie. On censure, on réécrit, on édulcore. Tous les germes, comme tous les principes, sont enracinés dans le passé.


Le mannequin n’est jamais qu’un jeune épouvantail.


Je m’incline, ma chérie, avec deux z et un r, en effet, bizarre est vraiment bizzare.