vendredi 8 juin 2018

3674

Tu es prêt à te battre avec férocité pour ton enfant, à le défendre même contre plus fort que toi, à démolir à coups de poings le gang des kidnappeurs. Mais c’est un gamin de 9 ans qui l’embête.


Si je comprends bien, ce ne sont plus les percepteurs mais les sourciers qui vont désormais prélever l’impôt. J’espère que celui qui aura la charge de mon dossier fiscal possède un très sensible pendule.


Une vie si terne que l’on ne voit pas bien quelle mort pourrait l’abolir sans en faire trop.


[Deux romans vraiment extraordinaires de Jean-Marc Aubert reparaissent dans la collection de poche de l’Arbre vengeur. J’ai écrit la préface de ce volume à ce point hors de prix qu’il ne coûte rien.]