mardi 5 juin 2018

3671

Il peut rester des dizaines d’années inerte, immobile, étalé sur le sol, nourri de poussière et de rognures d’ongle. Un jour pourtant, toujours très soudainement, le tapis s’enroule autour de sa proie humaine et s’en va la digérer au fond des bois.


Allez, oublions tout ça, tournons-nous résolument vers le passé !


Or jamais une recherche d’ADN ne fut effectuée pour retrouver un héros discret et le couvrir d’honneurs.