samedi 9 juin 2018

3675

Lorsque nous aurons renoncé à les manger, les animaux d’élevage devenus inutiles s’éteindront. Et lorsqu’il n’y aura plus de consommateurs, les hommes disparaîtront à leur tour : plus besoin d’eux non plus.


– Et c’est avec ce bout de corde d’un mètre que tu prétends t’évader ?! Dans la cour de la prison, aucun détenu ne le prit au sérieux. Le soir même, pourtant, il se pendait dans sa cellule.


Depuis le temps qu’il tape sur son djembé, n’a-t-il pas encore compris que celui-ci ne rebondira jamais ?