dimanche 4 mars 2018

3578

Deux murs de livres, deux murs de bouteilles… j’ai révoqué ce crétin d’avocat qui réclamait ma libération.


Comment les bouquets tiendraient-ils ? Le vase casse encore plus vite que la fleur ne fane.


Une vie après la mort, je n’en demande pas tant, juste la possibilité d’écrire encore, ce serait bien.