dimanche 31 décembre 2017

3515

Invité pour le réveillon, le clown se déchaussa dans le vestibule afin de n’éclabousser personne en mettant les pieds dans le plat.


Je me doutais qu’il cachait quelque chose derrière cette façade trop lisse : il m’aura fallu briser mon miroir pour découvrir que je suis multiple mais que tous mes avatars sont semblables.


Le pointillisme précède le fauvisme, c’est dire l’étrange naissance du léopard.